Découvrez les meilleurs films du web en stop motion !
Interviews stop motion

Interview de Dimitri Stankowicz

Dimitri Stankowicz est un réalisateur talentueux qui aime mêler les techniques d’animation. Son projet Botanic, toutefois — que vous pouvez découvrir ici —, a été entièrement réalisé en stop-motion avec un banc-titre multiplans. Une réalisation qui a attiré mon attention et qui m’a amené à interviewer Dimitri pour en savoir plus sur son travail…

Peux-tu nous dire ton âge et nous résumer ton parcours ?…

Dimitri StankoviczJ’ai 35 ans. Après des études de Droit j’ai décidé de changer d’orientation pour entrer à l’ENSAD (Arts décoratifs de Paris) où j’ai suivi une formation en Cinéma d’animation. Je travaille dans le milieu depuis 5 ans.

Pour qui travailles-tu et quels types de projets réalises-tu ?

Je suis représenté par la société Passion Pictures et Passion Paris depuis 2 ans. Je réalise des pubs, des génériques ainsi que des clips. D’une manière générale tous les projets avec une volonté graphique ou un concept affirmé m’intéressent. La musique ou le son reste pour moi une base essentielle au travail de l’animation. Le but étant de rendre les deux indissociables.

Quelles techniques d’animation emploies-tu ?

Mes techniques sont mixtes. Aussi bien le stop motion que l’animation numérique. J’essaye de combiner les deux. Construire des éléments à la main pour ensuite les animer à l’aide de l’outil numérique.

Comment procèdes-tu pour réaliser un film comme “Botanic” ?

Botanic est pour le coup une oeuvre entièrement réalisée en stop motion. J’utilise un banc-titre avec multiplans ce qui me permet d’animer des éléments réels ou en papier découpé et de les décomposer dans l’espace afin d’obtenir une profondeur de champ [une technique utilisée par Walt Disney pour ses dessins animés – NDR]. La plupart des éléments utilisés ont été découpés dans du papier ou du plastique. La terre ainsi que les éléments organiques restent bien réels.

Combien de temps te prend une réalisation de ce type ?

Botanic à été réalisé en 10 jours. Il y a eu beaucoup d’improvisations et très peu de préparation en amont.

Un mot sur tes prochains projets ?

J’aimerais combiner cette sorte d’animation avec des parties filmées en prise de vue réelle. Filmer des personnages réels pour ensuite les intégrer dans un monde onirique d’animation.
Je garde l’envie de réaliser des clips avec une musique stimulante afin de raconter des histoires où l’abstraction reste présente. Vous trouverez des recherches dans mon blog ci dessous.

Pour en savoir plus : Le blog de Dimitri

Notez ce contenu !
[Total : 0 Note moyenne : 0]

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Cela pourrait vous intéresser :